Capteur inductif

Les Capteurs Inductifs

 Définition :


Un capteur est un organe de prélèvement d'informations qui élabore à partir d'une grandeur physique (entrante) une autre grandeur de nature différente (souvent électrique). Cette grandeur représentative de la grandeur prélevée est utilisée à des fins de mesure ou de commande.

Relation entre l'information à détecter et son image physique


Parmi les différentes informations possibles on distingue les grandeurs physiques associées à des évènements climatiques, géométriques, lumineux ou temporels.

Le rôle du capteur est de rendre exploitable ces différentes grandeurs :

Mesure de présence : ces capteurs indiquent la présence d'un objet à proximité immédiate.

Mesure de position, de déplacement ou de niveau : ces capteurs indiquent la position courante d'un objet
animé d'un mouvement de rotation ou de translation.

Mesure de vitesse : ces capteurs indiquent la vitesse linéaire ou angulaire d'un objet.
Mesure d'accélération, de vibrations ou de chocs.
Mesure de débits, de forces, de couples, de pressions.
Mesure de température, d'humidité.

La grande diversité des informations à mesurer fait que la grandeur de sortie du capteur peut varier :

de manière binaire (vraie ou fausse), c'est le capteur tout ou rien ;

de manière progressive, c'est le capteur analogique ;

par échelons de tension ou de courant, c'est le capteur numérique

Capteur TOR :


Ces capteurs génèrent une information électrique de type binaire (vraie ou fausse) qui caractérise le phénomène à détecter ou capter.

Capteur analogique :


La grandeur électrique délivrée par ce type de capteur est en relation directe avec la grandeur physique à capter.
La caractéristique de transfert de ce type de capteur est, dans les cas les plus fréquents, linéaire.

Capteur numérique :


Ce type de capteur délivre en sortie une information électrique à caractère numérique, image de la grandeur physique à mesurer, c'est à dire ne pouvant prendre qu'un nombre limité de valeurs distinctes.
L'information délivrée peut être :
- soit un signal électrique périodique (signal "carré") à période variable caractérisant la grandeur physique à capter ;
- soit un signal numérique codé sur n variables binaires caractérisant la grandeur physique à capter

 Paramètres généraux du capteur :


La précision

La sensibilité : paramètre caractérisant la capacité à détecter la plus petite variation de la grandeur à mesurer.

La linéarité : même sensibilité sur toute sa plage d'emploi.

La fidélité : Un capteur est dit fidèle si le signal de sortie ne varie pas pour une série de mesures concernant la même valeur de la grandeur d'entrée

4mesure de présence ou de proximité :


Ces capteurs génèrent une information électrique de type binaire (vraie ou fausse) qui caractérise le phénomène à détecter ou capter.
On distingue les capteurs TOR avec ou sans contact physique vis à vis de l'objet à détecter. Pour notre système nous avons choisis des capteurs sans sontact physique avec l'objet.

 

 

 


Détecteur inductif :


Sensible au matériaux conducteurs mis en présence mais sans contact avec l'objet
.

(Pour la présence presseur en position initiale)


Détecteur photoélectrique :


Sensible à tous les matériaux opaques (Source lumineuse et récepteur photosensible), (Pour capter le niveau du jus d'orange)

 

Pour capter la position de la demi-orange nous avons plus pensé à un capteur capacitif car il capte toutes formes de matières, donc des matières organiques.


 

 


 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :